Introduction


Aujourd'hui, dans le monde, environ 80% de l'énergie utilisée provient de combustibles fossiles ou d'uranium qui sont des ressources épuisables et très dangereuses pour l'environnement. La France est un des pays qui utilise principalement ces énergies pour combler ses besoins en électricité avec une soixantaine de réacteurs nucléaires civils sur son territoire.



eolienne

[ Cliquer sur l'image pour agrandir ]

Contrairement à la France, le Danemark ou encore la Suisse n'ont jamais voulu instaurer la politique de l'uranium et produisent leur électricité principalement grâce aux énergies renouvelables. Au contraire, une politique visant au développement des énergies renouvelables et en particulier de l'éolien est menée au Danemark; le coût de rachat de l'énergie éolienne a diminué de 75%, passant de 16€ par KWh en 1973 à 4cents par KWh en 2003 afin d'encourager les particuliers à installer des éoliennes dites " domestiques ". Aujourd'hui plus de 20 % de l'énergie consommée par les 5 millions de Danois proviennent de sources renouvelables.


eolienne

Les énergies renouvelables comme l'éolien, le solaire, la géothermie, la houille blanche (énergie hydraulique) et l'énergie des déchets (énergie tirée de la combustion des déchets) sont des ressources utilisables à long termes sans risques de pollution qui permettront de laisser au futures générations une Terre où elles pourront vivre comme nous vivons maintenant, voir même mieux. Mais c'est aussi à cause de la crise de 1973 et de la flambée des prix du pétrole que ces énergies (moins coûteuses) ont été développées.



Aujourd'hui, la France est en retard vis à vis de ses voisins, l'éolien représente 0.1% des énergies renouvelables et seulement 0.01% de la consommation totale d'énergie finale en France.



Mais, pourquoi le gouvernement français ne développe-t-il pas plus l'énergie éolienne ? Cette énergie est-elle exploitable comme source d'électricité en tout point de la France ?




Haut de la Page || Partie I